Skip to content

J’ai parlé de sexe à ma fille adolescente

Certaines imaginent peut-être une longue conversation à cœur ouvert devant une tasse de thé avec leur ado, mais cela ne se passe pas forcément ainsi. Une mère raconte comment elle a surmonté ses réticences.
Magali Dufour

Tout a commencé par des regards. Des regards interrogateurs, intéressés, et parfois interloqués, posés sur des couples s’embrassant dans la rue. Ou une mine perplexe devant ma célérité à changer de chaînes pour lui éviter de tomber sur certaines scènes. Ou encore, ma fille qui me demandait de lui expliquer les blagues graveleuses de ses cama- rades de classe. Moi, je faisais mine de ne rien voir. Et puis quoi encore! A 12 ans? Oh non, j’avais tout le temps. C’est tellement beau l’enfance! Aucun besoin de se presser. Et moi, j’avais bien survécu sans qu’on ne m’explique tout! Tout allait donc bien. Ma fille se montrait de plus en plus curieuse. Et moi qui n’avais rien à envier à la reine des autruches, je refusais de me confronter à un flot de questions qui, je le sentais pourtant, n’allait pas tarder à s’abattre sur moi.

Publicité

L’événement déclencheur

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Publicité