Skip to content

Le chiffre…

56 féminicides en France en six mois

Si la tendance est la même au second semestre, le chiffre sera plus élevé qu’en 2020 (90 femmes tuées par leur conjoint) mais plus bas, on l’espère, qu’en 2019 (146). Quoi qu’il arrive, le chiffre reste trop élevé pour le collectif #noustoutes qui juge les mesures du gouvernement incomplètes. D’autant plus que la lutte contre les violences faites aux femmes avait été classée grande cause du quinquennat par Emmanuel Macron.

Début juin, le gouvernement a mis en place six nouvelles mesures pour renforcer la lutte contre les féminicides et la protection des victimes. Les moyens restent insuffisants selon les associations et selon certains parlementaires. Les actions réclamées sont, entre autres, le développement de structures adaptées pour accueillir les mères et la mise en place d’un suivi psychologique des enfants dans les meilleures conditions

Publicité

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Publicité