Skip to content

Houlda, prophétesse de Dieu

Ce n’était pas la première fois qu’un messager devait apporter une mauvaise nouvelle au roi. Mais cette fois-ci, c’est à elle que la charge incombe.
Geneviève Radloff

Houlda est prophétesse dans une des périodes les plus sombres de l’histoire de Juda. Le peuple s’est détourné de Dieu durant le règne désastreux de Manassé et continue de suivre de faux dieux depuis bien des années. Mais Dieu n’oublie pas son peuple. Il y a toujours des prophètes et des prêtres pour parler en son nom. Et il pourvoit à un nouveau roi, petit-fils de Manassé, qui n’a pas peur de faire des changements radicaux.

Un bon roi

Publicité

Bien que très jeune quand il devient roi, Josias commence tôt à chercher le Dieu de David. Puis il entame des réformes afin de purifier Juda et Jérusalem, démolissant les autels et les statues des faux dieux dans tout le pays. C’est un projet ambitieux qui lui prend plusieurs années. Puis, il revient à Jérusalem pour réparer le temple. C’est en vidant le temple en vue des travaux de rénovation que l’on trouve le livre de la loi négligée depuis si longtemps. Nous imaginons difficilement l’excitation que cette découverte a pu susciter chez les ouvriers, et ensuite chez le roi. Après tant d’années passées loin de son Dieu, le peuple va devoir écouter ce qu’il a à leur dire.

Une annonce tragique

La lecture est difficile à supporter. Dieu avait toujours promis le bonheur et les bénédictions pour son peuple, à condition qu’il mette en pratique ses commandements et qu’il vive de façon à lui plaire. Mais puisqu’il a abandonné son Dieu, il doit s’attendre maintenant à des malédic- tions. En prenant conscience de la colère divine et du jugement qui doit venir sur Juda, le roi est tellement ému qu’il déchire ses vêtements en signe de deuil. Puis il envoie ses prêtres chez Houlda pour qu’elle consulte Dieu.

La mission de Houlda

On imagine Houlda tenant le rouleau de parche- min dans ses bras, émerveillée par cette trou- vaille, mais le cœur lourd devant le jugement à annoncer. Peut-être revoit-elle en mémoire des scènes du règne de Manassé, lors duquel on offrait ses propres enfants en sacrifice aux dieux païens. Elle avait sûrement observé comment on tuait les prophètes, tandis que les devins et les sorciers recevaient tous les honneurs. Le juge- ment de Dieu est inévitable, même si elle sait que le Dieu qu’elle sert fait grâce à ceux qui s’humi- lient devant lui. Elle annonce le message qui lui est donné : « Le Seigneur fera venir sur ce lieu

et sur ce peuple toutes les malédictions écrites dans le livre. Mais puisque le roi a été touché et s’est humilié devant moi, il ne verra pas tout le malheur que je ferai venir sur ce peuple. »

Il est vrai que nous ne savons pas grand-chose de Houlda, à part le fait que Dieu lui a donné sa parole à partager, à l’époque d’une crise nationale. Une parole d’autorité qu’il a choisi de confier

à une femme, alors que Jérémie et Sophonie prophétisaient à cette même époque.
Houlda a assumé pleinement le rôle unique que Dieu avait pour sa vie. En lui obéissant, elle permet à toute une nation de renouveler son alliance avec Dieu (2 Rois 23).

Seules trois femmes dans le récit biblique portent le titre de
« prophétesse ».
Houlda en est une, avec Myriam et Déborah. Quatre autres ont aussi été porte-parole du Seigneur : Sarah, Anne, Abigaël et Esther.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans - NE PLUS UTILISER

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

L’Eglise, bonne pour la santé?

En cette période de pandémie, les directives concernant la fréquentation du culte dominical laissent entendre que celui-ci serait devenu un danger pour la santé publique. Mais en période hors-Covid, les résultats de recherche menée par…

Publicité