Skip to content

Passer de l’emballage au vrac, pas si compliqué

© Istockphoto
Le vrac n’est plus juste un truc de bobo. La vente en vrac s’inscrit désormais dans les projets de loi de nos gouvernements et nous ne pouvons plus l’ignorer. Voici quelques gestes simples pour une transition en douceur.
Sandrine Chansel

Les aliments de tous les jours

Les produits que vous consommez le plus sont-ils disponibles en vrac? Les pâtes, le riz, les légumineuses et les fruits secs sont vendus sans emballage partout ou presque. Vous pouvez ainsi les acheter en plus grosse quantité (donc moins souvent) ou en plus juste quantité. Essayez également d’acheter frais plus souvent. Et (re)commencez à cuisiner, ne serait-ce que de temps en temps.

Publicité

Gardez vos bocaux (et vieux tee-shirts)

Confiture, moutarde, jus de fruits en bouteille… épargnez-vous des aller-retours déchetterie ou benne à verre: lavez et réutilisez! Pour faire vos courses, privilégiez les sachets en coton, à fabriquer vous-même ou à acheter en épicerie, ou quelques-uns des 10 000 tote bags qui traînent chez vous. Transvasez le tout dans vos bocaux une fois rentrée! Munissez-vous également de filets pour les fruits et légumes, vous pourrez les laisser dedans pour la conservation, même la salade. Et quand vous achetez à l’unité en supermarché, collez l’étiquette de prix directement sur votre pomme ou votre banane.

De potentielles économies

La bonne nouvelle c’est que certains aliments du quotidien seront moins chers en vrac. Les graines et noix, les fruits secs et les légumineuses sont jusqu’à 20% moins chers que leurs alternatives emballées. Les épices, granolas et bonbons sont également plus économiques.

Le vrac, disponible partout

En épicerie, au marché, en magasin bio ou zéro emballage, chez vos commerçants de quartier, directement à la ferme ou en cueillette libre… les offres de vrac sont partout. Et de plus en plus d’hypermarchés et de supermarchés s’y mettent. Téléchargez l’application consovrac qui géolocalise, en France comme en Suisse, les magasins les plus proches de chez vous!

Noémie Suzanne sort son premier livre

Jeune chrétienne récemment convertie, Noémie Suzanne, alias sœur_co, réunit plus de 200 000 abonnés sur les réseaux sociaux. Son premier livre de méditations, construit comme un journal de vie au quotidien avec Dieu, aborde sans tabou…

Publicité