Skip to content

«Etre seule le dimanche était difficile»

© Alliance Presse
Josiane témoigne de son vécu. Découvrez les autres articles du dossier sur la "Quand je me sens seule...".
Sandrine Roulet

Avant le décès de son mari il y a huit ans, Josiane n’avait jamais vécu seule. Faire le deuil et apprendre à vivre seule a été un long processus de deux ans et demi. Mais cette grand-maman de 74 ans a eu de bons réflexes: «Tous les matins, je passe un moment avec Jésus. Il m’est arrivé de lui demander de mettre quelqu’un sur ma route car j’avais besoin de voir du monde.»

Dossier: Solitude
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez d'un abonnement de 14 jours gratuitement.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 3.90 pour 1 mois

Je ne me laisserai pas envahir!

Comment faire lorsque les émotions qui s’installent en nous se nomment colère, culpabilité ou frustration? Entretien avec Lorraine Berthoud (photo en médaillon), enseignante et coach formée à l’approche de la logique des émotions (Emotional Logic).…

6 Simple… de faire la peau à la cellulite

Même les minces ne sont pas épargnées par les capitons! En effet, les facteurs favorisant la cellulite sont à la fois hormonaux, circulatoires, génétiques, musculaires et nutritionnels. Toutefois, adopter une alimentation anticellulite, c’est possible et…

Publicité