Skip to content

Elle l’aime, lui pas

© Alliance Presse
Toute femme qui a un jour aimé sans réciprocité se souvient encore de cette douleur...
Marlène Baumann

En effeuillant une marguerite, enfant, elle disait « il m’aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… pas du tout » et riait du résultat de ce jeu. Adolescente, elle a découvert qu’on peut aimer quelqu’un sans que ce soit réciproque et elle se consolait par « Un de perdu, dix de retrouvés ». Adulte, elle a pris conscience qu’aimer et s’attacher à quelqu’un en espérant que ce soit partagé pour construire un avenir commun pouvait être très douloureux si ce rêve ne devenait pas réalité.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez d'un abonnement de 14 jours gratuitement.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 3.90 pour 1 mois

Publicité