Skip to content

L’espérance des Tziganes de Hongrie!

© iStockphoto
Ces chrétiens tziganes se sentaient abandonnés. C’était sans compter avec la fidélité de celui qui entend les prières des souffrants! Premier volet d’un reportage exclusif en Hongrie.
Anlo Piquet

En Hongrie, il y a environ mille six cents zones de non-droit (appelées «no-go-zones») avec une ségrégation tzigane aérée : ce qui concerne à peu près un quart des agglomérations hongroises. La zone de non-droit Bag est l’une d’entre elles et se situe à seulement quarante kilomètres de Budapest, capitale moderne et clinquante.
Le rapport d’Habitat International de 2016 mentionne que sur les Tziganes interrogés, 32% n’ont pas de WC, 21% vivent sans eau potable et 18% habitent un appartement d’une pièce. Ces chiffres tombent respectivement à 2%, 6% et 9% en ce qui concerne la population totale hongroise. Il est par ailleurs complexe de déterminer le pourcentage exact de tziganes en Hongrie. Depuis les tendances nationalistes du gouvernement Orbàn, les recensements sont accueillis avec méfiance et beaucoup de tziganes cachent leurs origines.

Dossier: Tziganes
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans - NE PLUS UTILISER

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Publicité