Skip to content

Et si on priait en famille cet été ?

Vous aimeriez prier en famille mais vous n’avez pas d’idées créatives pour motiver vos « troupes » ? En voici quelques-unes
Rachel Gamper

1. Des bâtonnets à glace en bois

La famille réunie prend le temps de décorer les bâtonnets et d’écrire dessus le nom de chacun de ses membres, d’amis, etc. avant de les placer dans une corbeille. Au moment de prier, chacun prend un bâtonnet au hasard et prie pour la personne dont le nom y figure. Le bâtonnet est ensuite dépo- sé dans une seconde corbeille jusqu’à ce que la première soit vide.

Publicité

2. Une carte du monde

Un planisphère est placé sur un mur. Chaque fois qu’une information est reçue concernant une œuvre humanitaire, une persécution ou des nouvelles missionnaires, on place une aiguille avec une photo sur les lieux de l’action. Il est ainsi plus facile de visualiser les zones géographiques et de penser à prier pour les événements en question.

3. Un tableau d’affichage aimanté

Chaque fois que quelqu’un demande qu’on prie pour un sujet, on note la requête sur une feuille et on l’affiche à l’aide d’un aimant. Cela permet de véritablement prier lorsqu’on promet de le faire et le tableau reste dynamique puisque les sujets changent souvent. C’est aussi la preuve tangible que Dieu répond aux prières.

4. La poubelle

Si les enfants sont en âge d’écrire, la famille se réunit au moment de la prière et chacun liste sur une feuille des fautes commises ou des paroles méchantes exprimées. Lorsque tous ont terminé, un temps de prière silencieuse permet à chacun de demander pardon à Dieu pour ce qui figure sur sa feuille. Une poubelle est ensuite placée au milieu, et chacun y jette sa feuille déchirée en mille morceaux. Un rappel que Dieu pardonne les péchés et ne s’en souvient plus.

5 – Un acronyme (AMEN)

Sur un dé de gros format, on peut placer des images (pour les petits) ou les mots suivants: « Amour » (adoration et louange pour qui Dieu est, et pour ce qu’il fait); « Merci » (reconnaissance à Dieu); « Excuses » (confession de fautes à Dieu); «Noms» (expression de nos requêtes ainsi que celle des autres). « Merci » et « Besoins » figurent deux fois. Une façon de varier les types de prières exprimées à Dieu. On peut « jouer » en famille ou bien en indi- viduel parent-enfant.

6. Le chant

Une fois par semaine, le dé ci-dessus peut servir pour chanter des prières. Selon le type de sujet qui apparait sur la face du dé, la famille peut entonner ensemble un chant de louange, de recon- naissance, de confession ou d’intercession. Les enfants risquent de mieux se concentrer à l’Eglise pour pouvoir contribuer au temps de prière chan- tée en famille…

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez d'un abonnement de 14 jours gratuitement.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 3.90 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans

CHF 31.78
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 25.63
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Unplanned

Les débats pour ou contre l’avortement tournent souvent autour de la mère et de sa détresse. Mais quid du fœtus ? Coup de projecteur sur un film inspiré d’un témoignage vécu

Publicité