Skip to content

Je fais un métier connoté masculin !

Jusqu’à très récemment, l’Académie française ne reconnaissait que la forme masculine des métiers (docteur, professeur, vendeur...) amplifiant l’idée que ces métiers étaient principalement masculins. Heureusement, de plus en plus de femmes percent dans des secteurs; alors, vive les -trices et , vive les -euses!
Sandrine Chansel

Priscilla, apicultrice

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Publicité