Skip to content

La soumission dans le couple

© Istockphoto
Si l’apôtre Paul enseignait régulièrement sur la soumission des femmes, il faut comprendre qu’en réalité, la soumission n’est pas une vertu féminine, mais une vertu chrétienne.
Geneviève Radloff

«Femmes, que chacune soit soumise à son mari, comme au Seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise qui est son corps, et dont il est le Sauveur. Or, de même que l’Eglise est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leur mari en toutes choses. Maris, que chacun aime sa femme, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle» Eph. 5, 22-25.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans - NE PLUS UTILISER

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Mon mari, cet inconnu

Madeline Lacroix* a 16 ans lorsqu’elle rencontre son futur mari, qui est un pervers narcissique. Au bout de 40 ans de vie commune, elle réussit à quitter son foyer et le quotidien infernal d’humiliations et…

Publicité