Skip to content

Conseiller conjugal: quand faut-il consulter?

© Istockphoto
Fraîchement mariés et amoureux, il est difficile de s’imaginer que les disputes, les malentendus, les frustrations vont devenir une partie du quotidien. Mais lorsque ceux-ci ne se résolvent pas, que la communication se fait de plus en plus rare et que l’indifférence gagne du terrain, il est temps d’aller voir un conseiller conjugal.
Audrey Teinturier

«Il m’est arrivé plusieurs fois de penser que notre divorce était inévitable, qu’il n’y avait pas d’issue à notre mésentente. Bien heureusement, nous avons pu à chaque fois consulter notre conseillère conjugale. J’ai la chance d’avoir un conjoint qui m’aime suffisamment pour accepter de m’accompagner dans cette démarche», témoigne Aurélie.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans - NE PLUS UTILISER

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Publicité