Skip to content

La femme: un piège plus amer que la mort?

© DR
Quelle perception l’auteur de l’Ecclésiaste avait-il de la femme? Un film récent est construit à partir de l’un des versets de ce livre. Mais l’interprétation donnée est-elle cohérente avec l’ensemble du texte? Point de vue avec Emmanuelle Dobler, jeune pasteure réformée suisse.

Le film documentaire #femalepleasure paru en 2019 évoque les problématiques liées à la sexualité des femmes dans cinq régions et religions du monde. C’est en le visionnant que j’ai découvert l’existence d’Eccl. 7, 26 dans la Bible (cf. encadré). En effet, ce verset est apparu à l’écran pour illustrer la perception qu’a le christianisme de la femme. Avec beaucoup de surprise et ce qu’il faut de curiosité, je me suis mise à la recherche d’une explication à ce texte.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans - NE PLUS UTILISER

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Publicité