Skip to content

Les distanciations sociales dans la Bible.

A l’époque des masques et des distances plus ou moins grandes imposées dans les lieux publics ou entre amis, il est intéressant de revisiter des stratégies qu’on croyait enterrées depuis la découverte des vaccins ou des antibiotiques.
Suzanne Hossak

Première surprise lorsqu’on lit le texte biblique en encadré, extraite de la loi donnée par Dieu à Moïse sur le Mont Sinaï : qu’on soit atteint d’une maladie sexuellement transmissible (gonorrhée, par exemple) ou de la lèpre, ou bien qu’on ait touché un cadavre, c’est le même régime. A savoir, une quarantaine pour une durée plus ou moins longue. Hommes et femmes sont traités à l’identique.

«L’Eternel parla à Moïse, et dit: Ordonne aux enfants d’Israël de renvoyer du camp tout lépreux, et quiconque a une gonorrhée ou est souillé par un mort. Hommes ou femmes, vous les renverrez, vous les renverrez hors du camp, a n qu’ils ne souillent pas le camp au milieu duquel j’ai ma demeure» (No. 5, 1-3).

Publicité

D’ailleurs, en parlant de femmes, on constate ailleurs dans la loi dite « mosaïque » (Lév. 12-15) que les femmes doivent être « privées » de travaux ménagers, de rapports sexuels, etc. durant leurs règles. Une façon discrète pour le Créateur de reconnaître la fatigue et les douleurs, voire les humeurs de cette période du mois?

Idem au moment de l’accouchement. La femme est considérée comme « impure » pendant sept à quatorze jours selon les cas. L’adjectif choisi peut choquer, mais quelle parturiente n’apprécie pas un peu de calme après le grand événement? Dieu va même jusqu’à interdire les relations sexuelles durant le mois qui suit la naissance.

L’approche de Jésus

Pour sa part, Jésus vit selon les coutumes juives de son époque. Etant Dieu, il sait que les règles d’hy- giène transmises aux Hébreux par Moïse protègent contre la contagion dont le principe n’a pas encore été scienti quement établi.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Ce qui est vrai

Je regarde, fascinée, les virevoltes des danseurs sur scène. L’homme soulève aisément sa partenaire, faisant voler sa longue robe blanche et sa chevelure épaisse. Ses yeux brillent. L’expression sur leurs visages témoigne d’une telle exaltation…

Publicité