Skip to content

Le chrétien peut- il être divisé?

En Romains 7, l’apôtre Paul relate l’expérience d’un homme divisé : « Je ne comprends pas ce que je fais : je ne fais pas ce que je veux et je fais ce que je déteste. En effet, je ne fais pas le bien que je veux mais je fais au contraire le mal que je ne veux pas » (v. 15, 19). Il conclut par cette lamentation (v. 24) : « Malheureux être humain que je suis ! Qui me délivrera de ce corps de mort ? »Dans ces versets, qui est le « je » ? Est-il rhétorique, pour parler de l’expérience de tout être humain incapable d’obéir à Dieu? Ou bien ce « je » résulte-t-il d’un conflit intérieur chez Paul ? Et ce conflit serait- il lié à son passé dans le judaïsme ou à sa vie chrétienne ?

En Romains 7, l’apôtre Paul relate l’expérience d’un homme divisé : « Je ne comprends pas ce que je fais : je ne fais pas ce que je veux et je fais ce que je déteste. En effet, je ne fais pas le bien que je veux mais je fais au contraire le mal que je ne veux pas » (v. 15, 19). Il conclut par cette lamentation (v. 24) : « Malheureux être humain que je suis ! Qui me délivrera de ce corps de mort ? »
Dans ces versets, qui est le « je » ? Est-il rhétorique, pour parler de l’expérience de tout être humain incapable d’obéir à Dieu? Ou bien ce « je » résulte-t-il d’un conflit intérieur chez Paul ? Et ce conflit serait- il lié à son passé dans le judaïsme ou à sa vie chrétienne ?

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web 3 ans - NE PLUS UTILISER

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Publicité