Skip to content

La petite fille au napalm

© © The Kim Foundation International
Prise en 1972, la photo de la Vietnamienne Kim Phuc Phan Thi a fait le tour du monde. Depuis 1997, cette fillette devenue chrétienne s’engage comme ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO. Sa fondation a créé plusieurs écoles, orphelinats et établissements médicaux. Son action lui a valu le Prix de la Paix de Dresde en février dernier. Entretien exclusif avant sa visite européenne du 1er au 4 octobre 2019.
Rachel Gamper

Quelle a été votre réaction lorsque vous avez découvert que votre corps nu était révélé au grand jour?
J’ai découvert la photo pour la première fois lorsque je suis rentrée chez moi après quatorze mois d’hospitalisation. Quelle honte! Je souffrais terriblement des brûlures, je détestais l’allure de mon corps, et voilà qu’en plus tout le monde me voyait nue!
Mais à la suite de la naissance de mon premier enfant en 1994, je regardais sans cesse ce cliché et je me suis dit: il me faut absolument faire quelque chose pour protéger mon bébé ainsi que tous les enfants du monde. Du coup, cette photo est devenue une force puissante pour la paix. Mais j’ai encore la larme à l’œil chaque fois que je la regarde…

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 4.30 pour 1 mois

Abonnement SpirituElles Web 3 ans - NE PLUS UTILISER

CHF 59.00
Accès à tout le contenu digital

Abonnement SpirituElles Web 2 ans

CHF 39.00
Accès à tout le contenu digital pendant 2 ans

Publicité