Skip to content

«Rien à ajouter», Antydot’

© Antydot Louange
Ce chant qui m’inspire
Audrey Teinturier

«Cette chanson me touche particulièrement pour plusieurs raisons. La musique épurée met bien en valeur les paroles. Ces paroles décrivent l’œuvre de Jésus à la croix, du jardin de Gethsémané jusqu’à la résurrection. Je trouve que l’écriture met en valeur chaque étape du calvaire, tout ce qu’il a subi pour nous. Ce morceau est tellement triste qu’on ne peut que compatir aux souffrances de Jésus, mais il est aussi tellement réconfortant car il nourrit ce qui fait la base de ma foi: le sacrifice de Jésus. Cela me rappelle combien le Roi des rois, le Dieu puissant s’est fait chair afin de nous sauver du péché et de nous réconcilier avec lui; que maintenant il vit et que nous pouvons nous approcher de lui sans retenue, sans crainte de jugement car il l’a déjà porté à notre place. Ce chant met en avant le fait qu’à la croix, tout a déjà été accompli: nos efforts ne peuvent augmenter la puissance de ce sacrifice et nos manquements ne peuvent rien y enlever: tout a été payé, à la croix. Cela me rappelle également l’amour sans condition de Dieu pour nous, que rien ni personne ne pourra effacer et la preuve de cet amour est le sang de Jésus versé. Je trouve aussi magnifique la façon dont est décrit Jésus: à la fois montrant sa souffrance, sa détresse due à sa condition, mais aussi sa royauté éternelle, le Dieu glorieux qu’il est.»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez d'un abonnement de 14 jours gratuitement.

Abonnement SpirituElles Web mensuel

CHF 3.90 pour 1 mois

Les 7 églises de l’apocalypse.

Sortie n 2020, cette série documentaire d’Etienne Magnin (réalisateur) et de Christophe Hanauer (créateur et producteur) nous emmène à la découverte du contexte historique et archéologique des sept Eglises de l’Apocalypse de Jean. Coup de…

Publicité